20.12.09

Décembre : mon enfer blanc

J'ai de la difficulté à bloguer au mois de décembre. En fait, j'ai de la difficulté à suivre le courant, à m'intégrer dans les flux et les reflux de la blogosphère, et de mon cercle d'amis. 685 nouveaux billets quand je me connecte sur Google Reader : je suis en retard sur la vie de tout le monde. Par où commencer? Et j'ai un nouvel ordinateur portable, qui m'a demandé quelques jours à mettre à ma main. Et j'ai reçu des dizaines de courriels ou de messages téléphoniques auxquels je n'ai pas répondu...

Lentement, mais sûrement, je vais reprendre le dessus. Mais je vous demande pardon pour mes périodes de silence si longues, si peu compréhensibles et si décevantes.

Me justifier serait fastidieux et humiliant. Je préfère incliner la tête en joignant mes mains, en souhaitant que mon air désolé soit assez parlant.



Suis-je le seul à sentir que décembre est un moment de l'année qui TUE?

9 commentaires:

  1. Moi c'est la fin de la session qui me tue. Vraiment beaucoup mort je suis.

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, décembre tue toujours quelque chose......

    Mais on revis en janvier, non? J'espère du moins...

    -xxx-

    RépondreSupprimer
  3. C'est un mois énergétivore, en effet...

    RépondreSupprimer
  4. oui c'est épuisant à cause de la lumière qui diminue de plus en plus mais à partir d'aujourd'hui les jours rallongent ça va aller mieux. (carole ex-miettes sur un nouveau chemin)

    RépondreSupprimer
  5. @ ambidextre : ah! la fin de session... ça me manque, cette période d'agonie... j'espère qu'elle s'est terminée avec grâce pour vous, mon cher. bonne année! :)

    RépondreSupprimer
  6. @ Ame Tourmentée : oui, je suis le phénix qui revit toujours en janvier! et je vous souhaite une bonne année. on lâche pas!! :)

    RépondreSupprimer
  7. aux uns et aux autres : merci de vos encouragements et de votre présence cybernétique! je suis revenu, en force je l'espère. bastbises!!!

    RépondreSupprimer
  8. Contente de savoir que je ne suis pas la seule à déprimer en décembre! Le solstice d'hiver étant déjà derrière nous, nous ne pouvons que nous réjouir...les jours allongent!

    RépondreSupprimer

Faites comme chez Bast